Single post

L’intuition : un outil essentiel à notre bonheur ?


Qu’est-ce que l’intuition ?

Une petite voix intérieure ? Notre 6e sens ? Notre instinct ? Notre cœur qui parle ? À mon sens, un peu de tous ces ingrédients réunis !

Il faut savoir que l’intuition est une capacité que nous avons toutes et tous (si, si) qui nous permet de pressentir ou de comprendre quelque chose sans analyse ni raisonnement. C’est la carte « chance » au Monopoly qui vous permet d’avancer directement vers l’emplacement désiré. C’est le bonus dans les jeux de dés qui vous permet d’aller tout de suite vers la case « arrivée » !

Dans notre société, rares sont celles et ceux qui ont « appris » à se servir de leur intuition ! Pas très étonnant, lorsqu’on sait que ce mode de fonctionnement n’est pas enseigné à l’école et que notre société nous apprend plutôt à nous fier à notre mental.

À quoi peut donc servir notre intuition ?

L’intuition (lorsque l’on a appris à la reconnaître) nous permet de :
• Prendre des décisions qui nous conviennent vraiment
• Explorer une voie plutôt qu’une autre
• Se méfier d’une personne « qu’on ne sent pas »
• Décliner une offre de travail
• Cautionner un projet
• Accepter une collaboration
• Laisser entrer les bonnes personnes dans sa vie au bon moment

En bref, l’intuition nous aide à faire des choix qui nous correspondent vraiment et qui vont nous aider lorsque nous en avons besoin. Elle peut être vue comme une boussole qui nous invite à être autonomes et à modeler notre quotidien au plus près de nos besoins et nos envies.

Comment fait-on pour développer son intuition ?

Je vous propose 3 phases de prises de conscience pour développer votre intuition. Parvenir à écouter sa petite voix intérieure demande du temps et de la patience. L’intuition est comme tout apprentissage : plus vous y passerez de temps, meilleurs seront les résultats !

1/ Mettre votre cerveau sur pause
Dans un premier temps, vous pouvez prendre conscience des petites voix dans votre tête. Ensuite, vous pouvez essayer de les laisser « passer » en méditant, en faisant du yoga, en pratiquant de la cohérence cardiaque, etc. Toutes ces techniques ont pour but de centrer notre attention sur notre souffle de vie et sur notre respiration. L’objectif est de se reconnecter à nos sensations corporelles et à notre être dans son entier.

2/ Apprendre à formuler des questions
Vous avez des doutes sur un choix à faire : transformer ce doute en question. Il s’agit ici d’être précis dans vos demandes. Je vous donne un exemple : si votre question est : comment puis-je m’enrichir ? Je doute fort que votre petite voix intérieure vous donne toute la marche à suivre. À l’inverse, si vous demandez : dois-je travailler avec tel ou tel prestataire ? Cette question pourra trouver sa réponse grâce à votre intuition. Visionnez cette vidéo pour des informations complémentaires.

3/ Reconnaître par quel biais viennent vos réponses
Il existe plusieurs façons de « percevoir » intuitivement les réponses à vos questions :
• La clairvoyance : le fait de voir le subtil avec des images, des flashs, des formes, etc.
• La clairaudience : le fait d’entendre le subtil avec des sons, des mots, des phrases, etc.
• La clairsentience : le fait de sentir le subtil avec son corps ; la personne obtient des informations par le biais de son ressenti corporel
• La clairconnaissance : le fait de savoir, mais sans connaître d’où les informations proviennent.

Quelques précautions (d’usage) !

Au début de votre apprentissage, deux facteurs risquent de perturber les messages de votre intuition : votre mental et vos émotions.

Si vous n’avez pas l’habitude d’écouter votre intuition, il vous faudra un peu d’entraînement pour mettre votre mental « sur pause », pour laisser passer vos pensées et pour vous connecter sur vos sensations corporelles. Vos émotions risquent aussi de vous jouer des tours et notamment la peur qui peut nous freiner dans l’écoute intuitive. Nous avons peur de nous tromper, de passer pour « bizarres », d’avoir l’air « spéciales », voire même ridicules ! Du coup, nous pouvons avoir tendance à refouler notre intuition.

Mais si vous vous êtes déjà dit : « si je m’étais écoutée, les choses auraient été différentes », « je le savais bien », « j’ai senti que cette situation n’était pas bonne pour moi », vous êtes certainement prête à développer votre intuition.

Une belle découverte à votre porte

L’intuition est un outil fabuleux pour prendre des décisions de cœur, pour se faire du bien ou encore pour trouver une solution originale. Néanmoins pour y arriver, il va falloir vous (re)connecter à vous-même. Le but du jeu est de partir à la découverte de votre mode de fonctionnement et de votre mode d’emploi. Une fois que vous saurez comment jouer, vous pourrez vous exercer pour prendre confiance en vous et reconnaître les signes de votre intuition !

Plein de plaisir dans ce parcours exploratoire !