Single post

3 petites gratitudes pour que votre moral retrouve des couleurs


Votre état d’esprit est votre meilleur allié dans toutes les circonstances ! Depuis plusieurs années maintenant, j’ai compris que, pour me créer une vie heureuse, je pouvais compte sur mon état d’esprit. A l’époque, c’était un concept un peu vague : qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert vraiment ? Comment est-ce que mon esprit va pouvoir m’aider ?

A partir du moment où j’ai compris que notre cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et nos pensées…, ma vie a changé. Je répète, car c’est le cœur du sujet : notre cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et nos pensées… C’est dingue, non ?

Cela signifie donc que si vous partez du principe que la vie est pourrie, votre cerveau va vous donner raison ! Il va sélectionner dans votre quotidien toutes les actions négatives qui vont venir renforcer votre croyance. Il vous suffit d’avoir eu une « mauvaise » nouvelle pour que votre cerveau tourne en boucle autour d’elle toute la journée. Ça vous parle ? Le petit hamster qui tourne en boucle ?

Ce qui est formidable, c’est que ce mécanisme fonctionne aussi dans l’autre sens : si vous pensez que vous allez vous en sortir ou trouver des solutions à vos problèmes, le cerveau va vous aider à y arriver ! Il va attirer votre attention sur des nouvelles façons de faire, sur des personnes qui peuvent vous aider ou encore sur des choses positives qui vous arrivent et qui vous donnent de l’énergie pour continuer.

OK, mais comment sait-on dans quel état d’esprit on est ?

Une façon ludique pour commencer à faire un petit peu d’introspection est d’apprendre à reconnaître ses émotions. Pour résumer grossièrement, si vous passez la plupart du temps dans des émotions négatives, il est fort à parier que votre état d’esprit ne sera pas très positif. L’inverse est aussi valide : si vous arrivez à vous connecter à votre joie, à des activités qui vous donnent la pêche ou encore si vous savez comment vous amuser, les émotions positives seront au rendez-vous.

Un petit exercice ludique

Comment faire pour savoir quelles sont les émotions du moment ? Je vous propose le petit exercice suivant : notez, matin et soir, vos émotions. Faites-le pendant au moins 3 semaines à un mois. Notez simplement vos émotions sans jugement ! Sans jugement, j’ai dit !

Une fois l’exercice fait, reprenez-le et regardez ce que vous avez écrit. Le verdict : vous passez une majorité de temps dans des émotions positives : parfait ! Vous vous connaissez bien, votre vie vous convient globalement. Continuez ainsi. A l’opposé, vous voyez que vous faites face assez régulièrement à des émotions négatives ; alors, il est peut-être temps de passer à l’action pour revenir dans du positif.

Envie de revenir dans du positif?

Pour ce faire, vous pouvez prendre un carnet (joli, avec une belle couverture, de beaux dessins peut-être ; en bref, un carnet que vous avez plaisir à voir et à prendre chaque jour) et vous allez noter chaque soir 3 événements qui vous ont amené de la gratitude.

Que peuvent-être des événements de gratitude ?

  • Une belle journée ensoleillée
  • Avoir pu passer un moment en famille
  • Être en bonne santé
  • Avoir mangé un bon repas
  • Avoir pris soin de soi
  • S’être accordée un moment de pause rien que pour soi
  • Avoir regardé un film qui nous a fait du bien
  • Avoir mangé les premières fraises de la saison
  • Avoir pu avancer dans un projet qui nous tient à cœur
  • Savoir que nos proches vont bien
  • Une nuit de sommeil réparatrice

Vous voyez l’idée ?

Quelles sont les conséquences d’une telle pratique ?

Avoir un état d’esprit positif est une compétence qui s’apprend, mais elle demande du temps et de la répétition (comme tout apprentissage). En se focalisant sur des moments positifs, les conséquences majeures sont:

  • Arriver à mieux faire la part des choses
  • Trouver l’énergie utile pour entreprendre une action si nécessaire
  • Être plus flexible pour envisager les événements sous un angle différent
  • Pouvoir s’adapter plus facilement à des changements non désirés
  • Sortir de sa zone de confort, même si on a un peu peur

Donc, si en ce moment, vous avez parfois le moral dans les chaussettes que vous manquez d’énergie, que vous vous sentez « bof » et que vos sources de satisfaction sont aux abonnés absents, je vous encourage à faire connaissance avec votre état d’esprit ! C’est gratuit et les effets peuvent être waouh !